• Breaking News

    lundi 24 septembre 2018

    Monétisez votre site web avec Google Adsense

    Monétisez votre site web avec Google Adsense


    Si vous surfez sur le web régulièrement, et c'est sans doute votre cas si vous lisez ce tutoriel, alors vous avez très probablement déjà vu de la publicité sur beaucoup de sites web. Vous êtes-vous déjà demandé comment ces publicités arrivaient sur ces sites web et à quoi elles servaient ?
    Maintenant que vous êtes webmaster (et un webmaster sachant bien référencer son site en plus de ça !), vous vous posez peut-être ces questions. Nous allons y répondre dans ce chapitre et nous sortirons un peu du thème du référencement. Ceci dit, comme je vous l'ai déjà dit, webmarketing et référencement sont des idées indissociables aujourd'hui. 

    La pub : c'est quoi et à quoi ça sert ?



    La publicité sur le web

    À quoi sert la publicité sur le web ?
    La publicité... vaste sujet. Je vais tenter ici de vous expliquer à quoi elle sert et pourquoi elle est là… en tout cas sur le web, sinon on risque de ne pas s'en sortir. Il faudrait au moins un deuxième cours pour expliquer tous les aspects de la publicité, et je n'ai moi-même pas les compétences pour vous expliquer tout cela ici. 
    La publicité, si vous regardez bien, vous en avez un peu partout autour de vous... le web n'y échappe pas. Par exemple, le Site du Zéro diffuse de la publicité tout comme Facebook ou encore YouTube. La richesse des technologies du web fait que l'on peut en trouver sous plusieurs formes :
    • un lien hypertexte en HTML ;
    • une animation réalisée avec JavaScript ;
    • une animation réalisée avec Flash ;
    • une image ;
    • une vidéo ;
    • ...
    Bref ! On a un peu de tout. Mais ce qui nous intéresse, c'est surtout de savoir pourquoi elle est là. La réponse est en fait très simple : si les sites web diffusent de la publicité, c'est pour gagner de l'argent. Vous êtes vous aussi webmasters, et vous allez tôt ou tard devoir vous poser la question de la publicité, surtout si votre site commence à grossir et à avoir un vrai potentiel.
    Donc, je vais pouvoir moi aussi gagner de l'argent grâce à mon site web avec de la publicité ?
    Oui ! Vous pouvez vous aussi gagner de l'argent par le biais de la publicité sur votre site web, pour peu que celui-ci soit déjà en ligne et accessible. C'est en fait les deux seules conditions pour pouvoir diffuser de la publicité sur votre site et commencer à gagner de l'argent. Si votre site est en production, vous pouvez dès maintenant commencer à y mettre de la publicité. Bien sûr, les publicités que vous diffuserez ne vous rapporteront pas des millions si votre site ne fait que deux ou trois visites par jour. C'est normal puisque vous débutez, mais c'est l'idée. 
    Comment avoir de la publicité sur son site ?
    Pour avoir la possibilité de diffuser des publicités sur son site, il faut avoir recours aux services d'une régie publicitaire. Voilà encore un nouveau terme que l'on va devoir définir, mais ce n'est pas très compliqué à comprendre. Pour plagier un tout petit peu Wikipédia : une régie publicitaire est une entreprise, comme Google, qui met en relations des annonceurs et des éditeurs. De cette définition qui ne doit pas tellement vous parler, j'aimerais que vous reteniez surtout les termes annonceurs et éditeurs.
    L'annonceur
    Les annonceurs sont les entreprises qui « créent » les publicités. En gros, ce sont les entreprises qui cherchent à se promouvoir grâce aux publicités. Si vous voyez par exemple une publicité pour un Livre du Zéro sur le web, l'annonceur sera Simple IT, l'entreprise qui édite la collection Livre du Zéro. C'est valable pour tous les types de publicités : si vous voyez à la télévision une publicité sur le nouveau jeu vidéo Zelda qui va sortir, l'annonceur est Nintendo, l'entreprise qui produit la série Zelda.
    L'éditeur
    Les éditeurs sont les « supports » sur lesquels les publicités sont diffusées. Dans le cas du web, il s'agit d'un site. Par exemple, si vous voyez une publicité pour des chaussures de sport sur Facebook, le site Facebook est l'éditeur. Dans le cas de la publicité pour le prochain jeu vidéo Zelda à la télévision, l'éditeur est la chaîne sur laquelle vous voyez la publicité passer. Si vous avez compris ça, c'est tout bon. Votre objectif est de diffuser de la publicité. Vous êtes donc à ranger dans la catégorie des éditeurs... enfin, pour le moment, des « futurs éditeurs ». 
    Et le rôle de la régie dans tout ça ?
    Si vous avez compris cette histoire d'annonceurs et d'éditeurs, c'est super ; il ne nous en faut pas plus pour comprendre le rôle de la régie publicitaire. Le rôle de la régie est de vous mettre en relation vous, l'éditeur, et l'annonceur qui voudra promouvoir un produit grâce à de la publicité.
    Le problème est qu'il existe énormément d'annonceurs, et énormément d'éditeurs potentiels. Les annonceurs souhaitent en principe que leur publicité soit affichée sur des sites ayant des thématiques qui ont un rapport avec leur produit. Par exemple, si Nintendo souhaite diffuser une publicité sur le web pour promouvoir un nouveau Zelda, Nintendo souhaitera que cette publicité soit diffusée sur des sites web dont le thème est l'univers de Zelda et c'est normal. De cette manière, on sait que la publicité intéressera les visiteurs du site web, et que le public qui verra la publicité aura bien plus facilement tendance à s'arrêter sur la publicité, à cliquer dessus, et à acheter le jeu, rapportant de ce fait de l'argent à l'éditeur et à l'annonceur. C'est ce que l'on appelle le ciblage. Bien sûr, je ne vous ai donné qu'une idée très simpliste de la chose. Des spécialistes du marketing vous diraient volontiers que l'on tient compte d'énormément d'éléments pour que le visiteur qui se trouve nez à nez avec la publicité ait envie de cliquer et d'acheter.
    Quoi qu'il en soit, le rôle d'intermédiaire entre vous et les annonceurs est joué par la régie publicitaire. En tant qu'éditeur potentiel, vous allez devoir vous inscrire au programme publicitaire d'une régie, celle de votre choix. Les annonceurs iront quant à eux « confier » à la régie leurs annonces publicitaires à diffuser sur des sites web. Dès lors, la régie va transmettre aux Webmasters les annonces à afficher. Bien sûr, imaginez un processus totalement automatisé avec du JavaScript en pagaille et vous arrivez à une régie publicitaire axée web du XXIe siècle 

    Le fonctionnement d'une régie publicitaire
    Le fonctionnement d'une régie publicitaire

    Voilà un petit schéma où l'annonceur est représenté par le personnage situé en haut à gauche. Celui-ci confie une annonce publicitaire à la régie, en haut à droite. L'annonce publicitaire est ensuite mise en ligne sur le site de l'éditeur, ici, le Site du Zéro.
    Qui gagne quoi, et à quel moment ?
    Parlons d'abord de l'élément qui vous intéresse le plus : vous. À quel moment êtes-vous rémunérés ? En fait, cela dépend de la régie. Certaines régies versent de l'argent à l'éditeur tous les 1000 affichages. En gros, chaque fois qu'une publicité est affichée 1 000 fois, vous gagnez de l'argent. D'autres régies publicitaires paient au clic : chaque fois qu'un visiteur clique sur une publicité présente sur votre site web, la régie vous verse de l'argent. Ce sont les deux modèles les plus connus. La régie publicitaire est sans doute le grand gagnant de ce modèle, car elle gagne de l'argent à chaque instant. D'abord, elle est rémunérée par les annonceurs pour diffuser les publicités à travers son réseau de sites web. Ensuite, chaque fois que l'éditeur (vous) gagne de l'argent, la régie prend un pourcentage pour elle. Enfin, l'annonceur gagne aussi de l'argent. En étant visible sur le web par le biais de la publicité, l'annonceur se promeut. C'est communément ce que l'on appelle une situation « win/win » : tout le monde y gagne.
    Le web vit en grande partie sur la publicité. Ce modèle génère chaque année des milliards d'euros. Des millions de sites parviennent à supporter leur coût de serveur et de fonctionnement tout en se développant grâce à l'argent gagné avec la publicité ; le Site du Zéro est l'un d'eux.
    Pour le moment, vous n'aurez pas affaire aux annonceurs directement, car la régie vous servira toujours d'intermédiaire pour plus de facilité. Concrètement, afficher une publicité sur votre site reviendra à vous inscrire à une régie publicitaire et à copier sur votre site un bout de code JavaScript que celle-ci vous remettra. Vous pourrez ensuite commencer à gagner de l'argent. Ce sera aussi simple que cela. On exigera parfois que votre site web réalise un certain nombre de visiteurs... cela diffère d'une régie à l'autre, mais globalement, si votre site web propose du contenu de qualité et légal, vous n'aurez aucun mal à accéder à la plupart des programmes publicitaires.
    Comment fonctionnent les régies ?
    Grâce à des robots ! Dans la suite de ce chapitre, nous allons beaucoup parler d'une régie publicitaire appelée Google Adsense. Je vous rappelle le titre de cette quatrième partie du tutoriel : « Profitez de la suite Google pour webmasters ». Il est donc normal de parler avant tout d'un service mis en place par Google. Google Adsense fonctionne grâce aux robots, un peu comme le moteur de recherche de Google fonctionne grâce aux Googlebot. Le rôle des robots, dans le cas de Google Adsense est de déterminer de manière plus ou moins précise le type d'annonce qui va pouvoir être affichée sur votre site web. Nous venons de le voir. Pour rappel, cela s'appelle le ciblage. Retenez bien ce nom.

    Diffuser des publicités sur son site avec Adsense

    Accéder au programme Google Adsense

    La régie Google Adsense
    Je vous l'ai dit précédemment, au cours de ce tutoriel nous allons surtout parler de la régie Google Adsense. Google Adsense, c'est la régie publicitaire de Google. Elle a été fondée en 2003 alors que Google cherchait un moyen de générer plus d'argent.
    Google Adsense est actuellement la première régie publicitaire mondiale sur le web, on la retrouve un peu partout. Voici d'ailleurs quelques endroits où vous pouvez voir des annonces provenant de Google Adsense :
    • les sites web à contenus, comme le Site du Zéro ;
    • les vidéos YouTube ;
    • le service Gmail ;
    • le moteur de recherche Google.
    Vous pouvez constater que Google utilise sa régie sur ses propres plateformes afin de générer de l'argent avec ses propres services. On trouve ainsi du Google Adsense sur la SERP du moteur de recherche, ou encore dans le service Gmail, ou sur les vidéos YouTube.
    Ce qui nous intéresse, c'est surtout la possibilité de diffuser des annonces Adsense sur un site web personnel. Pour cela, c'est très simple, il va tout d'abord falloir inscrire votre site au programme Adsense et, si celui-ci est accepté, vous pourrez y diffuser des annonces Adsense. Tout d'abord, il vous faut un compte Google. Une fois connectés à votre compte Google, vous allez pouvoir proposer vote site au programme Adsense.
    Inscrire son site à Google Adsense
    Pour inscrire votre site à Google Adsense, vous allez d'abord devoir vous assurer que celui-ci est accessible et en ligne. Pour cela, tapez simplement l'URL de votre site dans la barre d'adresse de votre navigateur web. Si votre site s'affiche correctement, il est prêt à être proposé à Google. En effet, les sites en développement ou qui n'ont pas de nom de domaine attitré ne peuvent pas être acceptés dans Google Adsense ; c'est l'une des règles de Google concernant Adsense.
    Mon site est hébergé sur un nom de domaine gratuit et mon hébergement est gratuit lui aussi. Puis-je être quand même accepté sur Google Adsense ?
    C'est à mon sens une question qu'il est inutile de se poser. Si on veut diffuser des annonces Adsense sur son site web, c'est qu'on veut gagner de l'argent. Or, vous devez savoir qu'Adsense rémunère les éditeurs au clic. Il faut donc un maximum de visiteurs pour générer un maximum de clics et donc générer un maximum d'argent. Si votre site est sur un hébergement gratuit, ou n'a pas de nom de domaine qui lui est propre, c'est qu'il s'agit certainement d'un site perso, ou bien d'un site à très faible trafic. Ajouter des publicités Adsense s'avère alors une perte de temps, sauf si vous souhaitez gagner un centime d'euro tous les mois.  Vous devriez plutôt travailler sur votre force : vos contenus. Une fois que votre site sera connu, songez à monétiser vos pages avec Adsense.
    Ce petit point passé, nous allons pouvoir discuter de l'inscription de votre site à Adsense. Pour commencer, vous devez vous rendre sur la page d'accueil du programme Adsense. Si vous utilisez un utilitaire comme Adblock ou un autre module de blocage des publicités sur le web, vous pouvez avoir des problèmes d'affichage. Pour remédier à cela, pensez à rajouter une exception dans vos filtres anti-publicité pour Google Adsense, ou à désactiver votre add-on.
    Cette page récapitule les trois prérequis nécessaires à l'inscription d'un site sur Adsense :
    • un compte Google actif ;
    • un contenu à monétiser : dans notre cas, un site web ;
    • une adresse postale.
    Rappelez-vous qu'Adsense n'est pas une régie dédiée uniquement aux sites web. On peut trouver également de la publicité Adsense sur des vidéos YouTube ou encore sur des applications mobiles. C'est assez vaste, et nous ne nous concentrerons que sur le cas d'un site web.
    Mais pourquoi Google Adsense me demande une adresse postale ?
    Pour vous rémunérer ! Concrètement, chaque fois qu'un visiteur cliquera sur un bandeau publicitaire affiché sur votre site, vous gagnerez de l'argent. Une fois que vos gains atteindront un certain seuil, Google vous adressera un chèque par voie postale, chèque que vous pourrez encaisser auprès de votre banque. Il faudra donc penser à renseigner une adresse postale correcte, afin que vos chèques vous parviennent.
    Cependant, nous n'en sommes pas encore là. Il va d'abord falloir proposer votre site web à Google Adsense. Cliquez sur le bouton « Oui, se connecter avec un compte Google » et connectez-vous. Vous voilà maintenant arrivés à l'étape numéro 2 de l'inscription de votre site à Adsense. C'est l'heure de proposer votre site web à Google. Pour cela, Google veille à vous rappeler les cinq points principaux de son programme Adsense.

    Les cinq points capitaux du programme Adsense
    Les cinq points capitaux du programme Adsense

    Comprenez bien ces cinq points avant de proposer votre site.
    Plus haut, on vous propose un formulaire avec deux champs à remplir :
    • l'URL de votre site web.
    • la langue principale de votre site web.
    Cliquez ensuite sur le bouton « Continuer » pour accéder à la troisième et dernière étape de l'inscription de votre site à Google Adsense. Pour cette dernière étape, on vous propose un formulaire un peu plus fourni à remplir. Il vous demande notamment votre nom complet, votre adresse et votre numéro de téléphone. N'oubliez pas que ces informations seront utilisées par Google pour vous envoyer vos paiements, entrez donc des données valides. Une fois que vous êtes prêts, cliquez sur le bouton « Envoyer ma demande » pour faire parvenir la demande à Google Adsense.
    La phase de validation de votre site
    Une fois votre demande envoyée, Google Adsense va examiner les informations que vous avez fait parvenir. Votre demande peut être soit acceptée, soit rejetée. Voici les causes les plus fréquentes de rejet :
    • site web inaccessible ;
    • informations personnelles erronées ;
    • utilisateur banni par le passé.
    Une fois que Google aura analysé votre site, vous recevrez un mail vous donnant leur réponse concernant votre demande. Pensez à vérifier votre boîte mail de temps en temps, ainsi que vos spams. Si votre demande a été rejetée, pas de panique, le rejet n'est pas définitif. Dans le cas où le rejet a été motivé par la trop basse qualité de vos contenus ou de votre site, vous pourrez toujours retenter votre chance plus tard une fois que votre site sera plus abouti. En temps normal, Google Adsense accepte tous les sites web, pour peu que ceux-ci soient correctement construits. Même les petits sites web qui ne font que très peu de visites sont généralement admis, alors qu'ils n'ont que peu de chances de rapporter des revenus à la régie.
    Si vous étiez le propriétaire d'un ancien compte Google Adsense qui a été banni par le passé, Google n'acceptera pas que vous ayez un nouveau compte Adsense, et n'acceptera pas non plus de réactiver l'ancien. Les bannissements d'Adsense sont en effet nominatifs et à vie. Il n'y a donc que très peu de chance que vous accédiez à nouveau au programme. En revanche, si vous avez été admis, ce qui sera à coup sûr le cas si vous avez bien appliqué les conseils donnés sur le Site du Zéro, alors vous avez dès maintenant accès à l'interface de Google Adsense.


    Diffuser des publicités avec Adsense

    Votre première publicité sur Google Adsense
    Nous allons apprendre dès maintenant à placer des publicités sur Google Adsense. La première chose à faire est de se connecter à son compte Google et de se rendre dans son interface Google Adsense.
    Rendez-vous dans l'interface de création d'une nouvelle publicité. Google Adsense vous demande le nom de la publicité que vous souhaitez créer. Vous pouvez entrer ce que vous voulez, c'est un nom uniquement utilisé pour pouvoir identifier rapidement et facilement une publicité. Google Adsense vous demande ensuite le format que vous souhaitez donner à votre publicité. Le service vous recommande quatre formats, qui sont habituellement reconnus pour être les plus performants :
    Format
    Dimension
    Rectangle Medium
    300x250
    Rectangle Large
    336x280
    Leaderboard
    728x90
    Skyscraper
    160x600
    Google Adsense vous demande ensuite le type de publicité que vous souhaitez afficher. Vous pouvez décider d'afficher soit une publicité 100 % textuelles, soit une publicité 100 % rich media (image, son, vidéo...), soit une publicité textuelle et rich media. Enfin, Google Adsense vous proposera une fonction afin de personnaliser l'affichage de votre publicité. Comme nous en reparlerons plus tard dans ce chapitre, je vous conseille de recopier ici la palette de couleur présente dans votre CSS afin que votre publicité s'intègre le mieux possible à votre site web.
    Google Adsense vous propose ensuite de sauvegarder votre publicité. Une fois votre publicité sauvegardée, Google Adsense génère automatiquement un code JavaScript à placer dans votre site web. Une fois le code placé, votre annonce apparaît et vous pouvez commencer à gagner de l'argent grâce à Adsense.


    Le bannissement sur Google Adsense

    J'ai été banni de Google Adsense, et maintenant ?
    Alors là mon cher ami, vous êtes dans une belle galère.
    Il n'est en effet pas rare de voir votre compte Google banni de Google Adsense. Si c'est votre cas, vous allez tout d'abord recevoir un mail de Google vous informant du bannissement de votre compte. Par la suite, si vous tentez d'accéder à votre interface Google Adsense, ce message d'erreur sera affiché :
    Citation : Google Adsense
    Le compte AdSense qui correspond à cette adresse de connexion est actuellement désactivé. Nous vous recommandons de consulter vos boîtes de réception pour vérifier si vous n'avez pas reçu un message de notre part sur le statut de votre compte. Il arrive que nos messages soient bloqués par les filtres des messageries. Par conséquent, vérifiez également que notre message ne se trouve pas dans le dossier de spams de vos comptes de messagerie.
    Si votre compte a été désactivé en raison de clics incorrects, veuillez consulter notre page FAQ relative à la désactivation des comptes pour des informations complémentaires.
    Comme je vous l'ai dit, un bannissement de Google Adsense est un bannissement à vie et nominatif. Vous ne pourrez donc plus réintégrer le programme.
    Sachez que vous êtes également libres de contacter directement Google Adsense pour avoir des informations supplémentaires quant à votre bannissement... cependant, sachez que l'on ne vous donnera aucun détail. En effet, Google se refuse de communiquer sur ses outils de repérage des comptes frauduleux. Vous n'aurez donc qu'une réponse de politesse mais qui ne vous donnera aucune information supplémentaire sur votre bannissement. Google évoque généralement des activités de clics frauduleux. Comprenez par là qu'on vous reproche d'avoir cliqué vous-mêmes sur vos propres annonces, ou bien que vous avez invité vos amis à visiter votre site uniquement pour le faire. Dès lors vous n'aurez pas la possibilité de défendre votre position : l'échange est généralement clos par cette réponse de Google.
    Alors non seulement je suis banni, mais on ne me donne aucun motif, je ne peux pas me défendre, et je ne peux pas réintégrer le programme ?
    C'est exactement ça, c'est très dictatorial, mais c'est le fonctionnement de Google Adsense. Peut-être que vous n'avez pas fauté, mais Google vous a repérés comme propriétaires d'un compte frauduleux, et vous avez été bannis. C'est triste mais c'est comme ça, et personne ne peut faire en sorte que vous réintégriez le programme. C'est un peu comme une grosse machine grise, bien huilée, et implacable : vous êtes bannis, et il faut l'accepter. Si vous lisez attentivement les règles complètes de Google Adsense, vous acceptez en vous inscrivant au programme que Google vous bannisse à tout moment sans donner d'explications...
    Si je vous avertis, c'est pour vous inciter dès maintenant à ne pas faire l'erreur que beaucoup de webmasters trop pressés font : inviter ses amis à cliquer sur ses publicités, ou le faire soi-même. Si vous êtes repérés, la sanction est très lourde. Sachez également que tout l'argent que vous étiez en train d'engranger sur votre compte Google avant votre bannissement vous est retiré et reversé aux annonceurs : vous n'aurez aucun moyen de récupérer cet argent.
    N'allez pas faire n'importe quoi et ne jouez surtout pas avec le feu. Une fois que vos annonces sont en place, laissez-les bien dans leur coin et ne cliquez pas dessus, même pour les tester.

    Adsense, les points négatifs

    Adsense ne plaît pas à tout le monde
    Adsense a des points faibles, en dehors de son système de bannissement jugé souvent trop sévère. La critique qui est souvent faite à Google porte sur la qualité du ciblage des annonces. En effet, la régie est devenue trop grosse, et énormément d'annonceurs diffusent leurs campagnes publicitaires à travers le programme Adsense. Du coup, on reproche à Google de ne plus savoir gérer cette masse de publicités, et d'afficher un peu n'importe quoi n'importe où.
    Un autre point négatif qui est reproché à Adsense est de ne pas être assez rémunérateur. Malheureusement, c'est le genre d'information invérifiable, car personne ne sait réellement quelles annonces rapportent et combien.


    Je n'aime pas Google Adsense, ai-je la possibilité d'utiliser une autre régie ?
    Oui, bien sûr, c'est votre site et vous faites comme vous voulez. Cependant, sachez que Google Adsense est en situation de monopole sur le marché des régies publicitaires sur le web. Il n'existe presque aucune autre alternative sérieuse à Google Adsense. Vous pouvez peut-être opter pour AdFever qui est une autre régie publicitaire dont le fonctionnement est proche de Google, mais pour ne l'avoir jamais testé, je ne peux pas vous renseigner.

    Gare à la publicité intrusive !

    Une bonne publicité ?

    La publicité ne doit pas être gênante
    La règle d'or à observer lorsque l'on commence à utiliser de la publicité sur son site web, c'est que la publicité est un bonus, et pas la principale attraction du site web. Rien n'a changé, la force de votre site web, c'est son contenu, pas la publicité.
    Sachant cela, vous allez devoir obéir à certaines règles dans le but de ne pas gêner vos visiteurs en dégradant l'accessibilité de votre contenu avec la publicité. Vous l'avez peut-être remarqué sur le web, mais la publicité n'est pas toujours très bien vue, et vous-même, vous avez peut-être déjà été dérangé par de la publicité sur le web. Si elle est utilisée correctement, la publicité ne pose généralement aucun problème, mais dans bien des cas les internautes utilisent des filtres anti-publicité, suite une mauvaise expérience sur un site visité.
    Alors pour vous expliquer ce qu'est une bonne publicité, je vais commencer par vous expliquer ce que ce n'est pas : ce n'est pas une publicité intrusive.
    Lorsqu'une publicité est intrusive, elle représente une réelle gêne pour le visiteur, et c'est justement ce que la publicité ne doit pas être : gênante. Il est donc évident que la publicité ne doit pas être positionnée n'importe comment au centre de vos contenus, mais plutôt autour de ceux-ci.


    Quels emplacements favoriser ?
    Votre publicité ne doit pas se trouver perdue n'importe comment en plein milieu de vos contenus, c'est un fait. Votre mission sera d'ajouter vos publicités, de préférence autour de votre contenu, à des emplacements procurant une visibilité suffisante pour obtenir un clic.
    Rappelez-vous de la règle des 600 px : il s'agit de la région de votre page web que votre visiteur peut voir sans scroller. Ajouter un bandeau publicitaire dans cette région de votre page est une bonne idée si vous souhaitez gagner des revenus. En effet, l'internaute pourra voir cette publicité directement, sans même avoir à scroller. C’est pourquoi les webmasters ont pris l'habitude d'insérer un bandeau publicitaire horizontal aux alentours de leur titre <minicode type="html><h1></minicode> juste avant le début du contenu. Sans forcément gêner la lecture du contenu, c'est prendre une assurance sur la visibilité de sa publicité. Par ailleurs, partant de la règle des 600 px, vous devez d'ores et déjà savoir qu'il est absolument inutile d'ajouter des publicités à votre footer : ce n'est pas son rôle. Un pourcentage certainement non négligeable de vos visiteurs ne scrolleront pas jusqu'à votre footer : il s'agit de la zone la moins visible de votre site web. C'est pourquoi vous ne devez pas y ajouter de publicités, cela reviendrait tout simplement à un coup d'épée dans l'eau.

    La page d'accueil du Site du Zéro avec une publicité présente dans les 600 premiers pixels encadrée en rouge
    La page d'accueil du Site du Zéro avec une publicité présente dans les 600 premiers pixels encadrée en rouge

    Un deuxième emplacement très prisé est le bas de votre contenu. En effet, si votre article était intéressant et que l'internaute l'a lu jusqu'au bout, il aura normalement scrollé pour atteindre la fin de votre article. C'est le moment idéal pour positionner un bandeau publicitaire. Vous devez avoir foi en la qualité de votre contenu et croire au fait que l'internaute viendra jusque-là. Si c'est le cas, cet emplacement publicitaire peut s'avérer payant. Je vous conseille donc d'ajouter un bandeau publicitaire juste à la fin de votre contenu, mais attention, je ne parle pas de votre footer !


    Une publicité disposée en fin de contenu sur le Site du Zéro

    Enfin, vous pouvez également choisir comme emplacement les côtés de votre contenu. Ces colonnes, généralement utilisées comme des emplacements pour menus, peuvent accueillir des publicités. Favorisez le côté gauche de votre contenu, car il est généralement plus visible que le côté droit, pour des questions de résolution d'écran.
    Vous devez simplement comprendre qu'il faut que votre publicité soit visible mais ne gêne pas la lecture. Pour cela, il n'y a pas trente-six solutions : il faut faire des compromis. 
    Un format qui pose problème
    Vous le connaissez très certainement : la pop-up. C'est très certainement ce « format » de publicité qui contribue à dégrader l'image de la publicité sur le web. Le principe est relativement simple : au cours de votre navigation, après avoir cliqué quelque part ou voire même sans action particulière de votre part, une nouvelle fenêtre s'ouvre et vous affiche une publicité. Avouez qu'on ne peut pas faire plus intrusif comme format de publicité ! Que l'on soit bien d'accord : vous ne devez jamais proposer ce type de publicités sur votre site web. D'ailleurs, sur le programme Google Adsense il n'y a généralement pas de pop-up. La raison en est simple : vous gênez plus que jamais l'accessibilité à votre contenu, et vous faites fuir vos visiteurs !


    • Google Adsense est une régie publicitaire vous permettant de gagner de l'argent en affichant de la publicité sur votre site.
    • Google Adsense rémunère au clic : chaque fois qu'un visiteur cliquera sur une publicité affichée sur votre site, vous gagnerez de l'argent.
    • Ne cliquez jamais sur l'une de vos publicités, même pour les tester, car Google Adsense est capable de repérer les clics frauduleux.
    • Google sanctionne les clics frauduleux par un bannissement à vie et nominatif.
    • N'affichez jamais plus de trois annonces publicitaires par page, et favorisez les bons emplacements qui ne sont pas intrusifs.
    Enregistrer un commentaire

    Organiser un voyage

    Booking.com

    Advertisement

    Découvrez vite plus de 54 façons de gagner de l'argent sur internet

    Guide Marrakech

    Send Quick Message

    Nom

    E-mail *

    Message *